Thomas Tronel-Gauthier - La Mécanique des fluides

La Mécanique des fluides
2014
Résine, feuilles d'or 22 carats, châssis aluminium
101 cm x 63 cm

La mécanique des fluides résulte du recouvrement à la feuille d'or d'une peau obtenue par le moulage en négatif d'un relief ciselé généré par le retrait de la marée sur une plage. L'œuvre a été réalisée au retour d'un séjour en Thaïlande, inspirée par l'utilisation dans la statuaire bouddhiste de l'or, qui, martelé en feuilles jusqu'à sa quasi disparition, est appliqué en ornement et permet une connexion spirituelle au sacré. Le fragment, quant à lui, renvoie au paysage et à ses éléments, son scintillement à celui du soleil en fin de journée, qui vient en révéler la beauté des reliefs dans un ultime éclat avant de s'éteindre.

"La Mécanique des fluides de Thomas Tronel-Gauthier applique un travail d'orfèvre à un motif naturel, mi-organique, mi-minéral.
Cristallisation du ressac, l'œoeuvre en résine fige la dynamique de l'élément marin, créant un contraste fort entre le mouvement organique qu'elle capture et la matière qui résiste à l'écoulement dont elle témoigne.
Le rivage devient ici le lieu de la sempiternelle danse entre flux et reflux dont la sculpture cherche à conserver la trace, puis à magnifier l'empreinte.
Recouverte à la feuille d'or, la pièce sacralise en effet ce mouvement redondant, la lecture naturaliste laissant place à l'interprétation, plus onirique, d'une archéologie du sacré."
( Florian Gaité)


 


ETERNEL RETOUR / Galerie Perception Park, Paris, Janvier 2015 (avec oeuvres de Stéphanie Saadé, Aldéric Trevel et Mathieu Mercier)